La lettre au CE

#66 •  juil-aoû 2017

Je m'abonne

Img-blank

L’association « Au nom de la mémoire »

26 janvier 2015 zoom dézoom imprimer envoyer partager

L’association Au Nom de la Mémoire travaille depuis 15 ans autour de trois thèmes :

  • les mémoires ouvrières (dont celles de l’immigration),
  • les mémoires urbaines,
  • la mémoire coloniale.

L’équipe de l’association, spécialisée sur ces questions, anime régulièrement des rencontres-débats autour des activités et publications de l’association. L’éducation à l’histoire contemporaine de notre pays est pour Au Nom de la Mémoire l’un des moyens de contribuer à construire la citoyenneté́ et de se battre contre les discriminations. Aussi, parallèlement à son travail éditorial, l’association collecte des documents et témoignages pour les mettre à disposition des enseignants, des universitaires et des étudiants.

Créée en 1990 par Mehdi Lallaoui, Samia Messaoudi et Benjamin Stora, l’association a produit des expositions et des ouvrages, souvent présentés devant des comités d’entreprise. Mehdi Lallaoui mène par ailleurs son travail cinématographique de réalisateur de documentaires parfois en lien avec l’association.

Signalons entre autres :

Ile-SeguinRetour sur l’île Seguin un film, un livre, une expo photo

Dix ans après la fermeture de l’usine Renault de Billancourt, lieu de travail, lieu de luttes et lieu où des ouvriers de toutes origines se sont retrouvés, la caméra nous fait imaginer la vie dans cette usine avec d’anciens ouvriers qui donnent vie aux ruines.

Marseille-Marseilles Émile Temime et Mehdi Lallaoui

Un voyage dans la cité la plus cosmopolite de France avec l’un de ceux qui fut l’historien des migrations.

Histoire de l’immigration en France un film en trois parties et un livre (épuisé)

En trois grandes périodes, l’histoire des arrivées de migrants en France, leur apport au monde du travail, à la Résistance et leur enracinement progressif à partir des trente glorieuses qui façonne la France d’aujourd’hui.

Poilus-dailleursLes Poilus d’ailleurs, un film, un livre

2014 Centenaire de la grande guerre oblige un retour sur l’histoire des troupes que l’on appelait coloniales.

N’hésitez pas à contacter l’association pour une rencontre, une projection, une expo dans votre comité d’entreprise. Au nom de la Mémoire aime les comités d’entreprise et le monde syndical.

 

Contact

Au nom de la Mémoire

4, rue de la Paix 95370 Montigny-lès-Cormeilles

01 43 64 56 91 (Samia Messaoudi)